Quels sont les diagnostics obligatoires avant de mettre à louer un appartement ?

../../residence-2219972_640.jpg

Avant louer votre appartement, que ce soit vide ou meublé, vous devez annexer au bail de location au moins deux diagnostics immobiliers. Dans cet article, faisons le point sur les diagnostics que vous devrez réaliser quand vient le moment où vous souhaitez mettre en location votre appartement.

Diagnostic location ERP (État des Risques Naturels, Miniers et Technologiques)

Il s’agit d’un diagnostic qui vise à déterminer le niveau et le type de risques de catastrophes auxquels sont exposés aussi bien l’appartement lui-même et tous les habitants. C’est l’un des diagnostics obligatoires qui doit figurer dans le contrat de bail depuis le 01 juin 2006.

Le diagnostic doit toujours être effectué par un professionnel en la matière dans le principal objectif d’éviter les mauvaises surprises.

DPE location

C’est le plus courant. Il s’agit du Diagnostic de Performance Énergétique. En quelques mots, il s’agit d’un bilan des consommations en énergie qui affirme que l’appartement est confortable.

Les consommations en énergie varient en fonction du type de l’isolation thermique du logement, du type d’énergie ainsi que des performances de ses systèmes de chauffage et de production d’Eau Chaude Sanitaire ou ECS.

Le Diagnostic de surface LOI BOUTIN

C’est une attestation qui montre la surface habitable réelle. Que vous décidez de louer un logement vide ou meublé, cette attestation doit toujours figuré dans les annexes du contrat de bail. La mesure doit être réalisée par un vrai professionnel en la matière.

Cependant, la moindre erreur peut conduire à des soucis comme la baisse du loyer ou le remboursement de trop perçu. Raison pour laquelle il ne faut la confier qu’à de vrais experts.